samedi 7 juillet 2012

Une supercellule, enfin !


Une supercellule née sur les Landes vient droit vers moi au point de couvrir le zénith de son ventre charbonneux. Quel spectacle !




Alors qu'il s'étiole sur la Lomagne, le monstre laisse dans son sillage une éphémère formation circulaire. L’œil d'un cyclone, ou celui d'un cyclope ?

1 commentaire:

Nicolas Gasnier a dit…

Superbes photos, comme d'habitude !

Que j'aimerais avoir ce genre d'orages par chez moi :)